Le JARDIN de la QUIÉTUDE

ÉCOUTE , RÉFLEXION , MÉDITATION

.



Gyalwa Karmapa


SA SAINTETÉ
Le GYALWA   KARMAPA

" Manifestation de l'activité de tous les Bouddhas "



17°  Gyalwa  Karmapa
actuel détenteur  Karma Kagyu 
Cliquez pour agrandir


Le Gyalwa Kamarpa est appelé traditionnellement
Le Karma Shanagpa
" le Karmapa détenteur de la coiffe noire "





La   Lignée


Le Karmapa est une émanation de
 Tchenrézi  
Le Bodhisattva de l'Amour et de la Compassion



 A l'époque du Bouddha appelé Drimekyi Gyalpo
Trois cent mille  kalpas (ères cosmiques) avant notre ère
un grand roi régnait sur terre du nom de Yulpo Kyong

Ce roi avait un fils cadet appelé Chokyi Lodro  (Sagesse du Dharma)

Chokyi Lodro partit sur le Mont Meru pour  méditer et resta en absorption méditative durant 10 millions d'années
 Il développa et acquit la  réelle Boddhicitta (l'esprit d' Éveil)


Il devint connu sous le nom de Rishi Gompa Kye
(Sage Donnant lieu à la Réalisation)

Les Dakinis (Volant dans l' Espace), gardiennes féminines des enseignements ésotériques, eurent une grande foi envers lui
Cent mille Dakinis tirèrent chacune une mèche de leurs cheveux  et ensemble en tissèrent  une coiffe noire
Elles en couronnèrent  le Sage en reconnaissance de sa réalisation spirituelle

Tous les Bouddhas et Bodhisattvas reconnurent l’extrême bénéfice que Gompa Kye  avait pour tous les êtres

Avant d'être connu comme le Gyalwa Karmapa , il se manifesta de nombreuses fois au cours de l' histoire

Il fut entre autre : 

 Bimbisara 
  Roi   Bienfaiteur du Bouddha Sakyamuni


                      Saraha                        
Mahasiddha 


Gyalwa Chokyang
                                                             Vidyadhara                                                                                

Indrabodhi le Jeune
Mahasiddha 


  Potowa Rinchen Sal
Maître Kadampa





Le   Gyalwa Karmapa


Le Gyalwa Karmapa fut prophétisé par le Bouddha Sakyamuni
dans le Samadhiraja Sutra :

" Dans la contrée du Nord apparaîtra celui qui fait s’accroître le bien, l’ami spirituel suprême
           
Celui qui détient le plus grand pouvoir d’ Éveil, qui manifeste les plus grands pouvoirs miraculeux, qui a la plus grande ascèse
           
 Dans la contrée du Nord apparaîtra celui qui fait s'accroître le bien
           
 L'ami spirituel suprême que beaucoup écouteront
          
 Le détenteur de l'activité de tous les Bouddhas
           
 Quiconque verra son visage ne serait-ce qu' une seule fois sera libéré de ses voiles car il est  prophétisé comme celui dont la seule vue libère "


1° Gyalwa Karmapa




Le 1° Gyalwa Karmapa  Dusoum Khyenpa    XII ° siècle
fut le père fondateur de l'école Karma Kagyu

Le Gyalwa Karmapa porte naturellement la coiffe noire comme manifestation spontanée et réalisée de la sagesse ultime

La seule vue de cette coiffe peut éveiller le plus profond potentiel de l'esprit et  apporter l'illumination

Avant sa mort, il prédit qu'il se manifesterait de nouveau pour le bienfait des êtres

Chaque Karmapa se révèle lui-même comme étant le Karmapa à travers sa conduite et ses qualités
Cela est ensuite confirmé par un proche disciple réalisé du Karmapa précédent

Ce processus de reconnaissance et de confirmation a toujours été mené à terme à l'intérieur même de la lignée


La coiffe physique, et visible par tous, portée par tous les Karmapas, fut offerte au  5° Karmapa Deshin Shekpa
par l'Empereur de Chine Yongle 

Elle est une représentation matérielle de la coiffe spirituelle


 Le  8° Karmapa  Mikyeu Dorjé   XVI° siècle 
introduit le mantra dans le contexte d'un  enseignement appelé  
 l' Appel au Lama de loin   :

" Karmapa Khyenno "
 (Karmapa Protégez Nous)


Selon la tradition, notre kalpa  verra la manifestation de 1 000 Bouddhas historiques

Les Bouddhas historiques sont des Etres Eveillés s'incarnant afin d'apporter le Dharma à  une époque où celui-ci a disparu

Sakyamuni fut le 4° Bouddha de notre ère
Maitreya sera  le 5°
et le Karmapa, lui, sera, dans une prochaine manifestation
le  6° Bouddha




Le   17°  Gyalwa  Karmapa


Trinley  Thayé  Dorjé



Trinley  Thayé  Dorjé est né au Tibet le 6 mai 1983 



Il est le fils du 3° Ju Mipham
grand maître de la lignée Nyingmapa
et  manifestation de Manjushri
le Bodhisattva de la Sagesse et de la Connaissance

 "   Mipham Rinpoche  "   &    "   Mipam Gyatso   "


Et de Mayum Détchen Wangmo
fille d'une famille noble descendant du roi Guésar de Ling 

Il est également le  frère ainé du 14° Sonam Tsemo
un des grands maîtres de la lignée Sakyapa

Lobpon Sonam Tsemo  "   &   "  Sonam Tsemo "  


A l’âge d’un an et demi, il se mit à annoncer aux gens qu’il était le Karmapa


En 1994, il quitta le Tibet avec sa famille et gagna l'Inde
où le 14° Kunzig Shamarpa
le reconnut officiellement comme le Gyalwa Karmapa



En 1996, il fut  intronisé à Bodhgaya comme le
17° Gyalwa Karmapa


Il  poursuivit sa formation à New Delhi en Inde et à Kalimpong au Sikkim auprès de nombreux grands Maîtres de plusieurs traditions

Il  bénéficia également d'un enseignement scolaire, apprenant l'anglais et les technologies modernes de l'information


En février 2000,
il reçut les vœux d'ordination et plusieurs transmissions par 
le 18° Chogye Trichen , chef spirituel de la branche Tsarpa Sakya, au monastère de Kundreul Ling


Gyalwa Karmapa , Chogye Trichen  &  Kunzig Shamarpa

 "   Chogye Trichen  "    &   "   Chogye Trichen Rinpoche  "


En 2003
Il prit officiellement  la responsabilité spirituelle de l'école
Karma Kagyu

Le Gyalwa Karmapa parcourt le monde pour y dispenser ses enseignements, souvent qualifiés de profonds, modernes et accessibles


En 2017

À l'instar des grands êtres éveillés tels que Padmasambhava, le XVe Karmapa,
 et le précédent Dilgo Khyentsé Rinpoché, puisse l'union de sagesse de Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Karmapa, et Rinchen Yangzom être bénéfique à la lignée karma kagyü et à d’innombrables êtres 


Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Gyalwa Karmapa, est ravi de partager la merveilleuse nouvelle : il s’est marié au cours d’une cérémonie privée


Suivant les traces précieuses de Kakyap Dorjé, Sa Sainteté le XVe Gyalwa Karmapa, également marié et qui était un tertön, Karmapa espère que son lien karmique avec sa femme, Rinchen Yangzom, renforcera davantage la lignée Karma Kagyü et l’école Kagyü du bouddhisme tibétain





‘‘ Mon rôle et mes activités en tant que Karmapa se poursuivront
 comme auparavant,

à la seule exception de la transmission des ordinations monastiques.



Cette responsabilité sera transmise à Son Éminence,

le IVeJamgön Kongtrül Rinpoché, Karma Mingyur Drakpa Sengé.



En tant que Karmapa, je continuerai de protéger 
et de préserver notre chère lignée

et à renforcer le sangha monastique par des initiatives

telles que le nouveau Karmapa Center of Education




J’ai le fort sentiment, profondément ancré en moi,

que la décision de me marier aura un impact positif, pas seulement pour moi, mais aussi pour la lignée.



En accord avec les souhaits de mes parents, 
et ayant pris le temps de la réflexion,

je suis convaincu d’être à la fois en accord avec moi-même et avec la lignée.



Quelque chose de magnifique, quelque chose de bénéfique, émergera,
 pour nous tous.


La voie bouddhique est d’utiliser le karma pour œuvrer au bien
 et à la magnanimité,

quel que soit le chemin que nous choisissons.



Nous devons encourager et respecter le choix de ceux qui empruntent la voie monastique.



Dans cette dix-septième incarnation,

à la fois pour l’avenir de la lignée 
et pour accomplir les souhaits de mes parents,

j’ai choisi un chemin différent.



En même temps, mon engagement pour protéger 
et préserver le sangha monastique

et la lignée demeure prééminent dans ma vie et dans mon rôle de Karmapa. ’’





Karmapa et Rinchen Yangzom sont de proches amis d’enfance et ils se connaissent depuis plus de dix-neuf ans dans cette vie


Au fil du temps, et avec la bénédiction de leurs chers parents, cette amitié s’est développée en un lien spécial et spirituel


Rinchen Yangzom, nom tibétain signifiant
  Réunion de la Précieuse Prospérité ’ , est née à Thimpu, au Bhoutan



Ses parents sont M. Chencho et Mme Kunzang

M. Chencho est originaire de Shaba, Drugyeldingkha, à Paro, au Bhoutan occidental,c’est un homme d’affaires
Mme Kunzang vient de Choeten Nyingpo, Chumey, dans la région du Bumthang, au Bhoutan central, le densa  de Yab Tenpai Nyima ,
 ( Maitre Drukpa Kagyu du Bouthan 1567-1619) elle est femme au foyer

Rinchen Yangzom est la troisième des dix enfants de M. Chencho et Mme Kunzang



Rinchen Yangzom a débuté son éducation primaire à Thimpu

Son éducation secondaire s’est déroulée en Inde et elle a continué ses études universitaires en Europe


Le 19 janvier 2017, Karmapa a demandé en mariage Rinchen Yangzom, selon la tradition tibétaine



En accord avec les souhaits du père de Karmapa, Son Éminence Mipham Rinpoché, une date placée sous les meilleurs auspices a été choisie pour les fiançailles et la cérémonie de mariage

Le mariage s’est déroulé le 25 mars 2017, en présence de membres proches de la famille


Karmapa sait que la nouvelle de son mariage surprendra beaucoup de monde

et il a confiance que ses étudiants comprendront son souhait d’avoir gardé privé cet élément personnel de sa vie très publique


Karmapa et Rinchen Yangzom feront leur première apparition publique ensemble lors des Kagyü Mönlam, à Bodhgaya, en décembre 2017


Karmapa espère et prie pour que vous puissiez vous joindre à lui en personne

ou par le biais de la retransmission en direct



À présent, Karmapa, comme toujours, est reconnaissant de toutes vos aspirations


Liens  & Vidéos

Différents liens vous font connaître ses activités :

       " Karmapa Org " , " Karmapa News " , " K Facebook"  & " K Twitter "

Des vidéos en français vous sont proposées :

       "  16° Karmapa "    &    " 17° Karmapa "

Ainsi que de très belles photos :

         "  Tokpakorlo  "


Famille du  Gyalwa  Karmapa


Lettre de Karmapa concernant Mipham Rinpoché

" Mipham "

Sa Sainteté Gyalwa Karmapa , Ju Mipham Rinpoché , Sonam Tsemo Rinpoché  Mayum

Sonam Tsemo Rinpoché , Ju Mipham Rinpoché , Mayum  
  Sa Sainteté Gyalwa Karmapa

 Ju Mipham Rinpoché, Sonam Tsemo Rinpoché   Mayum


En haut, de gauche à droite :
Sa Sainteté Karmapa et ses parents Son Éminence Mipham Rinpoché et Déchen Wangmo

En bas, de gauche à droite :
Rinchen Yangzom et ses parents M. Chencho et Mme Kunzang






Aucun commentaire:

Publier un commentaire